Naoil nous raconte le calvaire qu'elle a traversé lors de son accouchement

Comme vous avez pu le voir lors de la finale de Koh Lanta, l'accouchement de Naoil se préparait déjà. Durant son accouchement, elle s'est confiée par rapport à tout ce qu'elle a traversé.

Le petit Aylan est finalement né le 24 août 2020

Sa venue était prévue initialement pour le 23 août 2020. Naoil a même perdu les eaux le 20 août mais contre toute attente, le bébé n'est pas venu au monde ce jour-là. À la suite de cette complication, elle a été hospitalisée. Pour déclencher l'accouchement, plusieurs tests ont été effectués comme nous le confirme la jeune maman. Alors découvrez ici une photo du petit Aylan que sa mère a partagé avec les internautes.

Elle a partagé avec ses abonnés, le calvaire qu'elle a eu à traverser. Pour l'aider à donner naissance par voie basse, plusieurs types de déclenchement ont eu lieu. Pour même faire passer le temps, la future maman se confiait régulièrement à travers ses stories. Elle a parlé des complications successives qui sont survenues.

Son accouchement était un véritable parcours du combattant

Pour commencer, le col de son utérus ne s'ouvrait pas. Et pourtant elle continuait d'avoir des douleurs et des contractions atroces. Pour alors préserver la vie du bébé, les médecins ont préconisé la césarienne.

Pour ne rien arranger à cette situation qui devait déjà être insupportable pour la future maman et ses proches, il s'est avéré que le bébé était mal positionné. Cela a encore compliqué la césarienne qui a été plus longue. Mais fort heureusement, le bébé et la mère sont indemnes. Et même s'il s'est bien fait désirer, son bébé l'a comblé de bonheur à sa naissance.

Comme elle l'a affirmé, elle a oublié toutes les douleurs de ces derniers jours. Et maintenant elle profite pleinement du bonheur d'être mère.