Ce qu'il faut savoir sur le compacteur à plaque vibrante.

Envisagez-vous de compacter les zones de votre terrain qui sont faites de sable, de bitume, de gravier, de bitume ou même de béton? Le compacteur à plaque vibrante est la solution idéale à votre problème. C'est un outil très en vogue aujourd'hui et prisé par les professionnels des travaux publics et de terrassement. Quelles sont ses caractéristiques? Comment faire un bon choix? Telles sont les questions auxquelles des éléments de réponse seront apportés dans la suite.

Utilités

Le compacteur à plaque vibrante est en réalité une dameuse donnée, équipée d'une masse lisse et d'un vibreur. Son but est d'aplanir une sous-couche en la rendant apte à recevoir une autre couche comme des pavés ou la bitume: pour en savoir plus, cliquez ici https://www.ftib.net/. C'est la machine adéquate pour réaliser une allée ou une entrée, vu sa maniabilité et sa petite taille. Elle est aussi utilisée pour l'aplanissement des grandes surfaces. On peut l'utiliser avec un moteur électrique ou chimique.

Fonctionnement

Un vibreur pourvu d'un moteur actionne la plaque d'acier blindé. Cela entraine donc la compression de la couche sur laquelle cette plaque d'acier passe. La machine possède par ailleurs un timon ou un arceau repliable qui permet de la contrôler.

Motorisation

Il y a deux types de motorisation: la motorisation thermique et la motorisation électrique. La motorisation thermique, la plus utilisée, est parfois adaptée aux plaques unidirectionnelles (les plus légères) et les plaques bidirectionnelles(les plus lourdes). Elle utilise un moteur à essence: cela lui octroie une force de compactage et une vitesse supérieures aux plaques dotées de moteurs électriques.

La motorisation électrique est peu utilisée. Cela se justifie par le fait que le fil électrique s'écrase souvent sous la plaque, et le câble ne donne pas la liberté de parcourir de grandes distances. C'est le moteur idéal pour les petits travaux de terrassements.